10 erreurs commises par les femmes au lit

, , Ajouter un commentaire

Vous voulez être une amante experte en plaisirs intimes ? Commencez par bannir de vos pratiques sexuelles les erreurs les plus fréquentes commises par les femmes au lit.

Faire la prude
Refuser de faire ce que vous n’aimez pas est normal. En revanche, refuser de faire certaines choses qui vous tenteraient bien, par peur d’être cataloguée de “femme trop libérée” est une erreur. Les hommes trouvent très ennuyeuses les filles qui après avoir couché le premier soir ou après avoir faire une pratique sexuelle précise, jurent leurs grands dieux que c’était pour elles une grande première et qu’elles ne sont pas comme ça. De qui vous moquez-vous ?

Simuler l’orgasme
Que ce soit pour ne pas le vexer ou parce qu’au final “vous en étiez tout proche mais que finalement vous n’y êtes pas arrivée”, vous ne devez jamais simuler un orgasme. Tout simplement parce que nous n’avez rien à y gagner. D’une, vous n’aurez pas atteint le septième ciel et pour couronner le tout, il pensera avoir trouvé la bonne technique pour vous faire grimper aux rideaux et recommencera. C’est le serpent qui se mord la queue.

Ne pas guider son partenaire
Votre partenaire tente de faire ce qu’il pense être le plus efficace, en se laissant guider par des expériences antérieures. Ce qui plaisait à son ex peut ne pas vous plaire à vous. Ne soyez pas timide et montrez-lui exactement où vous toucher et comment. Il vous en sera d’autant plus reconnaissant et vous en profiterez plus. Au final, tout le monde y trouve son compte !

Se focaliser sur ses complexes
Nous avons toutes nos petits complexes, mais soyez-en sûre, votre partenaire ne verra devant lui qu’une femme magnifique. Si vous tentez de cacher une partie de votre corps qui vous complexe, en gardant vos vêtements ou en éteignant la lumière, vous attirerez au contraire son attention et il commencera à chercher ce petit défaut qui est censé le dégoûter. Acceptez-vous telle que vous êtes et vous plairez !

Jouer l’actrice porno
Ces images pornographiques que l’on essaie de nous vendre comme hautement érotiques pour l’homme sont en réalité un peu ridicules. Ne tentez pas d’imiter des pratiques que vous avez vues dans des films pornos, laissez-vous aller et vos gestes érotiques viendront tout naturellement. Ils seront d’autant plus excitants pour lui qu’il ne les aura jamais testés.

La punition pas de sexe
Ce jeu de pouvoir, que l’on peut entendre de la bouche des femmes à travers des phrases telles que “si tu oublies l’anniversaire de notre rencontre, pas de sexe !”, pourrait lui laisser penser que vous n’aimez pas le sexe avec lui et que lorsque vous couchez avec lui, il ne s’agit que d’une faveur… Ce n’est pas ce que vous voulez, n’est-ce pas ? Alors si une dispute vous coupe toute envie (cela peut arriver), ne l’utilisez pas comme prétexte pour le punir.

Craindre le changement
Vous savez quelle position vous plaît, et souvent vous répétez le même enchainement de positions pendant vos ébats. Cette connexion entre vous et votre partenaire est très positive, mais n’ayez pas peur de changer et de tester de nouvelles choses, vous êtes peut-être en train de rater un monde de nouvelles sensations cachées derrière cette fameuse position qui vous paraît si inconfortable (pour le moment).

Ne pas prendre d’initiative
Attendre qu’il fasse le premier pas ou refuser ses avances est un jeu amusant parfois, sauf quand cela devient une habitude. Si quelque chose vous tente avec lui, pourquoi ne pas le lui proposer ? N’importe quel homme apprécie que sa partenaire prenne parfois les devants et soit un peu plus entreprenante sexuellement.

Négliger son plaisir
Les femmes pensent qu’il est très facile de donner du plaisir à un homme, uniquement par leur présence ! Il n’en est rien, prenez la peine d’apprendre à connaître votre partenaire, découvrir ce qu’il aime, comment il l’aime et de mettre tout en œuvre pour lui procurer un maximum de plaisir.

Être un peu trop mordante
Ils se plaignent tout le temps de l’utilisation des dents… surtout pendant la fellation. Attention, les petits mordillements sur d’autres parties du corps ont sans doute dû ravir un de vos anciens partenaires, alors vous continuez à mordiller sans demander l’avis de l’autre… À éviter.

 

Diffusé par Adcash
Diffusé par Adcash